52% des recruteurs pensent (encore) que les personnes handicapées ont des compétences inférieures aux autres (article)